Le Cinéma, cent ans de jeunesse – 2017/2018

Dispositif : « Le cinéma, cent ans de jeunesse »
Intervenant : Hugo Bousquet
Enseignants : Norbert Diaz / Catherine Dupuis
Public : Terminale Bac Pro Gestion administration
Partenaire : Cinéma Jean Renoir Martigues / Cinémathèque Française
Lieu : Lycée professionnel Charles Mongrand, Port de Bouc
Dates : année scolaire 2017/2018

Question de cinéma : Des lieux et des histoires

Le cinéma oscille depuis son origine entre les lieux qu’il nous montre et les histoires qu’il nous raconte. Cette année était dédiée à questionner les frontières de ces lieux où s’inscrivent des histoires, ce qui les fait exister en tant qu’espaces différenciés du reste de l’espace, ce qui s’y joue, comment on y accède, comment on y revient… Lieux sacrés ou interdits, lieux de mémoire et d’histoire, lieux oniriques, lieux alternatifs : tous ont été évoqués, à travers le choix de films et d’extraits de toutes les époques et de toutes les cinématographies. Cette année, le dispositif de la Cinémathèque française a réuni 45 ateliers mis en place dans 8 régions en France (métropole et outre-mer) et dans 15 pays sont venus présenter leurs films sur cette question, les 6, 7 et 8 juin, lors des Rencontres internationales « A nous le cinéma ! » à La Cinémathèque. Avec la participation du Japon, pour la première fois, sous la houlette du réalisateur Nobuhiro Suwa, également parrain des journées aux côtés d’Agnès Varda et de Guillaume Braque. Avec les lycéens de Port-de-Bouc, l’atelier s’est déroulé sur 45 heures de septembre à mai, dont deux journées de tournage à Carro pour la réalisation du film-essai Immortelle Commune.

Tout un roman !

Intervenants : Elise Tamisier / Hugo Bousquet
Public : Elèves de seconde générale et professionnelle, CE2
Partenaire : Mucem
Lieu : Lycée d’enseignement général et technologique agricole Aix Valabre, Gardanne / École Primaire Hozier, Marseille / Lycée professionnel Alexandre Dumas, Cavaillon

Chaque année, le Mucem accompagne des élèves et leurs enseignants suite à un appel à projet éducatif dans le cadre des parcours d’éducation artistique et culturelle.

A l’occasion de l’exposition temporaire « Roman-Photo », présentée de décembre 2017 à avril 2018, la Compagnie d’Avril a accompagné une centaine de jeunes dans la réalisation d’un roman-photo pour chaque classe. Ensemble, ils ont imaginé le thème, le scénario et les dialogues de leur roman-photo, se sont mis en scène et réalisé des prises de vue puis ont sélectionné et agencé les images.

Ils ont dû couper, sélectionner, faire une croix sur certaines images pour donner du sens et de la cohérence à leur récit. C’est une aventure à la fois collective et individuelle où chacun a pu mettre une pierre à l’édifice de ce roman en image.

Des histoires de match de foot, de coup de foudre en cuisine, de lapins dans un café, de paysagistes, de vignerons. Tout est possible. Tout un roman !

Télécharger les pdf de Tout un roman !
TOUT UN ROMAN 1
TOUT UN ROMAN 2

Jeu-atelier La fabrique du roman-photo au MUCEM

Conception du jeu et animation d’atelier Hugo Bousquet
Production et fabrication  Elise Tamisier
Suivi administratif Solène Tyrlik
Dates : décembre 2017 à avril 2018

A la demande du service pédagogique du MUCEM, la Compagnie d’Avril a conçu un jeu-atelier qui a été proposé au jeune public pendant toute la durée de l’exposition ROMAN-PHOTO.

Des cubes, des images, des bulles et des centaines de combinaisons possibles pour raconter une histoire. Ce jeu-atelier permet au public d’élaborer un roman-photo à partir de différentes sources : magazine Nous Deux, collection Mondadori, fonds du MUCEM… En partant d’un jeu de 150 vignettes différentes, les participants peuvent s’essayer au détournement des images pour élaborer leur propre récit.

Toutes les zones de texte sont vierges, effaçables et réinscriptibles pour laisser libre court à l’imagination des participants.

Lisa Lucciardi – photographe et vidéaste

Lisa Lucciardi est une artiste, née en 1984. Diplômée depuis 2008 de l’Ecole Nationale Supérieure de Photographie d’Arles, elle vit et travaille actuellement à Marseille. Vidéaste et photographe, ses travaux interrogent le temps comme construction imaginaire à travers les formes récurrentes de l’emprunt et de la variation. Ses réalisations ont été exposées à plusieurs reprises en France et en Italie. En parallèle de sa recherche et de ses projets artistiques, elle encadre régulièrement, auprès de différents types de publics, des ateliers de pratique photographique. Elle a également enseigné la photographie à l’université d’Aix-en- Provence pour le département d’Arts Plastiques.

Novembre-décembre 2017 : D’une pratique de l’image à une pratique de l’éducation à l’image – 2ème édition

LOGO_AVRIL_2016_2017Formation « D’une pratique de l’image à une pratique de l’éducation à l’image »
2ème session

Du 13 au 16 novembre & du 12 au 15 décembre 2017 à Marseille

La Compagnie d’Avril propose une formation adressée aux praticiens de l’image souhaitant se professionnaliser dans le domaine de l’éducation à l’image et de la transmission du cinéma. Cette formation de huit jours propose des modules pratiques et théoriques articulés autour d’un objectif principal : accompagner les participants dans l’élaboration de stratégies d’intervention, en fonction de leur propre pratique de l’image et des contextes d’intervention.

Dates et durée
8 jours
Du lundi 13 au jeudi 16 novembre et du mardi 12 au vendredi 15 décembre 2017
A Marseille

36 rue de Tivoli
13005 Marseille

Publics
Techniciens de l’audiovisuel, photographes, auteurs du cinéma et de l’audiovisuel souhaitant développer une pratique éducative ou de transmission. La formation est également ouverte aux intervenants ayant déjà encadré des ateliers mais souhaitant acquérir de nouveaux outils ou développer une pratique réflexive.

Prérequis
Avoir une pratique artistique dans le domaine de l’image ou du cinéma.
Intérêt pour la pédagogie ou la transmission des pratiques de l’image.

Effectif
10 stagiaires

Objectifs pédagogiques
Initiation à la conception et à la mise en œuvre d’ateliers.
Découverte et expérimentation d’outils pédagogiques.
Découverte des enjeux pédagogiques dégagés par la recherche en sciences de l’éducation.
Sensibilisation aux enjeux et à l’histoire de l’éducation à l’image et au cinéma en France.
Acquisition d’une méthodologie en vue de développer une pratique réflexive de l’intervention pédagogique et artistique.

Encadrement
THOMAS SALVADOR – réalisateur
ALAIN BERGALA – cinéaste, théoricien et enseignant de cinéma
CAMILLE DEGRYSE – chercheuse doctorante en sciences de l’éducation à l’université Lyon 2 Louis Lumière – Laboratoire Education, cultures et politiques
CECILE HORREAU – Responsable du service éditions et éducation au cinéma à l’agence du court métrage
LISA LUCCIARDI – artiste intervenante
ELISE TAMISIER – artiste intervenante et doctorante en sciences de l’éducation à l’université Lyon 2 Louis Lumière – Laboratoire Education, cultures et politiques

Financement
1878 € TTC par personne
La formation peut être financée par l’AFDAS ou un autre OPCA (salarié, indépendant, intermittent, auteur, etc.).
Formation conventionnée par l’AFDAS.
Les financements personnels sont acceptés.
Tarif étudiant ou demandeur d’emploi : nous consulter

Contact, candidature et demande de devis

Les candidatures constituées d’un CV et d’une lettre expliquant l’adéquation de la formation et du profil du candidat doivent être envoyées à Solène Tyrlik. Les candidats sont sélectionnés par les encadrants pédagogiques de la Compagnie d’Avril en fonction de leur profil et par ordre chronologique de candidature.

Date limite d’inscription : 29 septembre 2017

Solène TYRLIK
06 49 23 70 54
formation@compagnie-avril.com


Télécharger la plaquette de présentation de la formation : Formation_Compagnie_Avril_nov-dec-2017

Le film « L’entrevue » est en ligne !

Lisa Lucciardi a encadré un atelier de réalisation cinématographique au lycée professionnel Charles Mongrand durant toute l’année 2016-2017. Le court métrage L’entrevue est le résultat de leur travail.

L’atelier a eu lieu dans le cadre du dispositif Le cinéma, cent ans de jeunesse, piloté par la Cinémathèque française et coordonnée en région PACA par le cinéma Jean Renoir. La thématique de travail de l’année était « le jeu au cinéma ».

Les adaptations littéraires au cinéma – 2016/2017

Intervenant : Hugo Bousquet
Public : Collégiens
Partenaire : Conseil départemental des Bouches-du-Rhône
Lieu : Collège Jean de La Fontaine, Gémenos / Collège Pythéas, Marseille 14ème / Collège Yves Montand, Allauch / Collège Jules Ferry, Marseille 15ème / Collège Frédéric Mistral, Port de Bouc / Collège Pastré Grande-Bastide, Marseille 9ème
Dates : année scolaire 2016/2017

En six séances de deux heures, l’objectif était de développer en classe une réflexion sur le passage du langage littéraire au langage cinématographique. Outre une initiation aux notions essentielles du langage cinématographique, les élèves ont travaillé sur les différentes réécritures possibles proposées par le cinéma. Deux séances étaientt consacrées à un exercice de réalisation. L’atelier se basait sur le visionnage d’extraits de films, mais puisait aussi dans l’univers de la bande dessinée, du comics, du conte de fée, du roman d’aventure.

Oeuvres littéraires et cinématographiques mobilisées : Peau d’âne, Le Seigneur des anneaux, Spiderman

Autrefois

Intervenante : Lisa Lucciardi
Enseignant : Jean-François Negri
Public : la classe de 4ème B
Lieu
: collège Auguste Renoir, quartier Merlan-Malpassé à Marseille
Date : année scolaire 2016/2017

Cet atelier a proposé à une classe de 4ème de concevoir une exposition sur la thématique de l’histoire du quartier Merlan – Malpassé et ses modifications urbaines. Les élèves ont construit l’exposition à partir d’une collecte et d’une création d’images. La collecte s’est effectué sur de multiples supports.  Les séances de prise de vues en extérieur ont permis également aux élèves de produire leurs propres images.

Ces images ont ensuite été reclassées, associées, manipulées, repensées afin de créer une exposition dans le collège Renoir. L’exposition  » nos quartiers nord du début à la fin  » a été inauguré le 11 mai 2017 au collège.